Soutenance de thèse de Johana Bodard, 19/03/2024

Johana Bodard soutient sa thèse de doctorat en informatique (Université Paris 8), intitulée

Erreurs d’orthographe chez les personnes dyslexiques : analyses et pistes de remédiation

le mardi 19 mars 2024, à 11h, au Campus Condorcet.

 

Lieu : salle 3.05 (3e étage), Centre de Colloques du Campus Condorcet

1 place du Front Populaire, 93300 Aubervilliers (plan interactif disponible sur ce lien)

 

Composition du jury : 

  • Johannes Ziegler, Directeur de recherche, CNRS, Aix-Marseille Université (président)
  • Jean-Yves Antoine, Professeur, Université de Tours (rapporteur)
  • Didier Schwab, Professeur, Université Grenoble Alpes (rapporteur)
  • Isis Truck, Professeur, Université Paris 8 (directrice)
  • Céline Jost, Maitre de conférences, Université Paris 8 (encadrante)
  • Gérard Uzan, Ingénieur de recherche, Université Paris 8 (encadrant)

 

Résumé :

La dyslexie est un trouble spécifique des apprentissages qui entraine un déficit en lecture associé à des difficultés importantes et persistantes en orthographe. Dans une société où l’écrit occupe une place centrale, ces difficultés peuvent avoir un impact important dans les interactions sociales, économiques et culturelles. Pour compenser ces difficultés, les personnes dyslexiques ont à leur disposition divers outils numériques tels que les logiciels de reconnaissance ou de synthèse vocale, les prédicteurs de mots ou les correcteurs orthographiques. Concernant ces derniers, peu d’études se sont penchées sur leur efficacité réelle. L’objectif de cette thèse est de déterminer si les logiciels de correction orthographique à destination du grand public sont suffisants pour permettre aux personnes dyslexiques d’écrire sans faute.

Plus d'informations par ici.